Please enter your phone number
and we call you back soon

0:00

Thank you.
We will call you back soon.

Message to contact form

Call me back

Contact Us

Contact Us

Close
Evasions dans les îles de l’Océan Indien conçues par des experts des îles

A la découverte de Mahé aux Seychelles

Post Image
oct. 11, 2019

A la découverte de Mahé aux Seychelles

Episode 1 : « Mes découvertes à Mahé » – Anaïs, experte Islandian

Les Seychelles … Quel doux nom à l’ouïe ! Nous en avons tous certainement, au moins une fois, entendu dire, « Les Seychelles, cette destination hors du temps ! ». Fermez les yeux et imaginez ; une succession de plages de sable clair et chaud, des nuances de bleu à perte de vue, le feu des couchers de soleil et les réserves naturelles jalousement protégées. Ici, plages et nature font combinaison parfaite et règnent en majesté !

Bienvenue dans un autre monde …

Entre le 4ème et le 10ème degré de latitude au sud de l’équateur, avec Patrice et Thierry nous découvrons une multitude d’îles comptabilisant 455km2 de surface terrestre sur une étendue d’eau de 1.4 million de km2. Perdu dans l’océan indien entre l’Afrique et l’Inde, nous nous émerveillons lorsqu’une centaine d’îles de corail et de granite dont seules 33 d’entre elles seraient habitées se dévoilent à nos yeux. Nous apprenons que des 97 000 habitants, 25 000 résident à Victoria, 4000 à Anse Boileau et 4000 autres à Beau Vallon et Bel Ombre. Nous rencontrons des visages familiers de la région car 20 000 immigrés sont venus principalement de Maurice, Madagascar, Sri Lanka, Philippines et d’Inde dont 24% d’entre eux sont actifs dans le domaine touristique. Si nous avons découvert un archipel au style îles vierges c’est bien parce que le maître mot aux Seychelles semble être la protection de l’environnement. Les Seychelles représentent la nature dans toute sa splendeur tout en étant un sanctuaire pour bons nombres d’espèces d’animaux, d’insectes et de plantes rares. Nous parcourons, au rythme de notre eductour, des parcs nationaux qui s’étalent sur près de la moitié du territoire terrestre favorisant un impact proche de zéro, du tourisme sur la faune et la flore minutieusement préservée. Nous vous proposons de partager nos ressenties et nos souvenirs de ce voyage de rêve aux Seychelles dans une série de 3 articles. Dans le premier récit, je vous parlerai de mon épopée sur l’île de Mahé et de mon évasion aux couleurs exotiques. Vous découvrirez ensuite les expériences Islandian de Thierry et de Patrice dans les prochains articles dédiés.



Soleil et paysages paradisiaques au rendez-vous !

Quand je repense à cette destination hors du temps, je me dis que ce serait l’escapade idéale pour les amoureux de la nature. Les plages semblent être encore vierges avec très peu de développement urbain et classées parmi les plus belles du monde. Pourquoi ne pas faire profiter ces îles paradisiaques et romantiques aux couples également, prêts à se dire « oui » sur une plage de sable fin, s’échangeant leurs vœux sous un beau coucher de soleil. Encore mieux, les Seychelles serait certainement le lieu idéal pour les amoureux en lune de miel désireux d’un cadre idyllique. Et n’oublions pas les familles aussi qui ne seraient pas en reste car les possibilités de découvertes de merveilles de la nature sont quasi infinies. La population locale reste, elle, chaleureuse et leur sens de l’hospitalité promet de belles rencontres. L’avantage c’est qu’ils parlent aussi bien l’anglais que le français, il nous est donc facile de communiquer… Bien que les accents seychellois et mauriciens, restent bien distincts. Pas un jour ne passait sans qu’on ne se charriait mutuellement, entre Seychellois et Mauriciens, sur nos accents respectifs. Mais tous les locaux que nous rencontrions sur place, se faisaient un plaisir de nous initier au créole seychellois et ça, c’était une belle preuve d’unité entre nos deux peuples.

Le défi de choisir la meilleure période pour partir en vacances ailleurs reste toujours de taille. Lorsque nous n’avons jamais mis les pieds dans un pays étranger, on se pose la question du chaud ou du froid et du cagnard ou des tempêtes. Au final, de partir fin juillet aux Seychelles s’est révélé être un bon compromis. Le climat y était doux avec un léger vent du sud-est par moment. Les tenues légères d’été étaient parfaitement adaptées au temps attendu d’îles exotiques. Certains jours il faisait très beau sans que la chaleur ne devienne insupportable. C’était vraiment l’occasion de profiter de l’extérieur et des paysages paradisiaques dont on ne se lasse pas. S’il y en a un qui était toujours au rendez-vous durant ce séjour, c’était bien le soleil pour notre plus grand bonheur.



Entre terre et mer, des activités à en revendre !

Quand je repense aux mille et unes possibilités d’activités nature aux Seychelles, je réalise qu’il est quasi impossible de s’ennuyer. Une de mes préférées a été la visite d’Anse Georgette, une plage connue pour être la plus belle de l’archipel situé au nord de Praslin. Arrivez tôt le matin et vous vous y croirez seul au monde. Pas un chat à l’horizon. Une étendue d’eau turquoise, un banc de sable fin et des palmiers géants, accessibles par la mer ou sur autorisation du Constance Lemuria Resort, nous accueillent avec pour bruit de fond la nature dans toute sa splendeur. Petite parenthèse : La table du Constance Lemuria est à ne pas manquer – un menu raffiné en six services, c’est ce à quoi nous avons eu droit ! Pour une explosion de saveurs méditerranéennes en bouche, c’est bien l’adresse à garder au chaud.

Dans une toute autre ambiance, la découverte de la vie festive locale à La Digue a été un évènement inoubliable. A l’extrémité de l’Anse Source d’Argent, les Seychellois se sont installés en familles et entre amis autour de barbecues d’où l’on entendait le crépitement du poisson frais sur la grille. D’autres en ont profité pour vendre aux passants les bons fruits du pays. L’ambiance y était folklorique et le moment, plus que mémorable.

Hormis les couleurs locales des Seychelles, sa nature luxuriante laisse sans voix. L’archipel abrite des espèces endémiques uniques tels que le célèbre coco de mer, la plus grande graine identifiée au monde, l’arbre Meduste et deux oiseaux qu’on ne trouve nulle part ailleurs, la Pie chanteuse et la Fauvette des Seychelles. Lors de notre séjour, nous avons été avides d’en connaître davantage sur deux sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO ; Le plus grand atoll émergé au monde découvert par des marins arabes au IXe siècle, Aldabra où vous trouverez aussi des tortues géantes, et la mystique Vallée de Mai de l’île de Praslin où pousse le coco de mer. L’âme de Mahé selon moi se trouve dans cette impression d’escapade au bout du monde, loin des grandes villes bruyantes. Les séjours sur-mesure aux Seychelles quelques fois en bus ou en voiture invitent à la découverte du charme de cette île pittoresque. Mon admiration pour la sobriété de la capitale Victoria et les paysages de cartes postales des plages s’est accentuée au fil des jours. Et pour les petits goodies à ramener dans ses valises ; les boutiques locales et le marché de Victoria seront vos lieux de prédilection !



Comment terminé sans parler de mes coups de cœur, établis au rythme des différentes visites d’hôtels à Mahé. Le choix ne fut pas simple, mais il y en a qui sortait définitivement du lot :

Le Carana Beach, comme son nom l’indique jonche la plage dans un cadre idyllique et intimiste. Un petit coin de paradis en parfaite harmonie avec la nature tout en procurant le confort d’un établissement digne de ce nom. Le mobilier aux tons frais et épurés invite à la détente et au dépaysement. Et comment se passer de l’attention particulière du Directeur de l’hôtel qui met tout de suite à l’aise.



Le Bliss Hotel a aussi retenu mon attention de par son engagement pour la protection de l’environnement. La décoration est faite à près de 100% de matériaux de récupération. La vue des chambres surplombant la mer est envoutante tant le bleu azur du lagon semble imaginaire, pourtant vrai ! Ce même lagon propose un des meilleurs coins pour la plongée libre de l’île pour le plus grand bonheur des amis des poissons. Encore une fois l’accueil chaleureux de la gérante donne envie d’y retourner.



●En matière de luxe, le Four Seasons Resort fait office d’hôtel d’exception. Le service personnalisé digne d’une station balnéaire réputée est au rendez-vous. L’hôtel arbore une plage de rêve au sable fin surplombant les eaux turquoises de la baie de Petite Anse. Les villas vue mer offrent un panorama complet de ce que les Seychelles ont à offrir de plus beau et cela depuis un lit king size.



●Enfin mon dernier coup de cœur et pas des moindres: Le Constance Ephelia. Un fabuleux site où les plus beaux tons de verts de la nature luxuriante rencontrent les tons bleus les plus sulfureux de la mer. De superbes villas à flanc de colline font le charme de cet établissement idéal pour les couples et les familles. J’ai particulièrement apprécié le service de voiturette pour aller d’un point à l’autre vue la taille de l’hôtel et le grand spa qui invite à la sérénité. Notons que ce dernier est le plus grand de l’Océan Indien … A vous donc bientôt, ce lieu d’exception !


très vite !

Quel séjour de rêve inoubliable. Les plages paradisiaques, les hôtels de luxe, la chaleur des Seychellois. J’y retourne dès que possible ! Mon séjour vous a fait rêver ?

Attendez donc d’avoir la version de Thierry ! Ce fan incontesté des Seychelles vous donne rendez-vous dans le prochain épisode pour vous conter les détails croustillants de son itinéraire et des plus beaux hôtels à ne pas manquer sur Praslin.

Related products

Inspirations

Les 10 plus belles plages des Maldives

Intimité, charme et douceur sur fond de 50 nuances de bleu : ainsi se dévoilent les atolls des Maldives. Magiques, fascinantes, splendides… La liste des adjectifs est longue, pour décrire cette destination dont rêve les adeptes du confort, du luxe, du raffinement, de la zen [...]

Find out more

Le meilleur de la cuisine Seychelloise

Les Seychelles, qui forment un superbe archipel de 115 îles, suscitent presqu’instantanément à l’esprit, un flot d’images bleutées et verdoyantes. Après un long voyage, on parvient enfin à l’autre bout du monde, au cœur de l’Océan Indien. L’Archipel, entre Afrique et Asie, a longtemps était [...]

Find out more

Voyage à la Réunion

Avant de partir en vadrouille au grand air, se poser les bonnes questions est primordial. Le monde est vaste, et les possibilités sont grandes. La Réunion est à l’image de ces étendues verdoyantes.Une île jaillie de l’Océan Indien qui, sous un climat heureux, mêle sites [...]

Find out more